Pose Carburateur 28IF Neuf sur Renault R4 4L à Moteur Cléon

Dans ce petit article rapide, nous allons voir la pose d'un carburateur 28IF neuf sur une Renault R4 4L à moteur Cléon ! 

Cette opération n'est pas très compliquée en soit, mais nécessite pour la mise au point des compétences et éventuellement du matériel.

Dépose/Repose du carburateur 28IF de Renault 4, et adaptations éventuelles aux montages.

La première étape consiste à démonter tout ce qui est raccordé au carburateur de la Renault 4. On commence par démonter le filtre à air.
ON TIRE LE STARTER, et on dévisse les 3 écrous qui se trouvent sous le filtre à air pour le maintient de la plaque inférieure du boîtier de filtre à air.
On retire la platine de fixation qui est fixée avec 3 vis.
Retirez le cable de starter, débranchez les durites de reniflard, débranchez le câble d'accélérateur, débranchez le ressort de rappel.
Dévissez la première vis de maintient du carburateur sur la pipe d'admission.
Dévissez la deuxième vis de fixation du carburateur 28IF sur la pipe d'admission de votre Renault 4L à moteur Cléon.

Avant la repose de votre nouveau carburateur, nous allons étudier brievement quelques parties de celui-ci, qu'il est nécessaire d'avoir bien en tête pour son réglage, son entretien...

En A : Vis de richesse
En B : Vis de réglage de la position du volet d'accélération lors de l'utilisation du starter

En C : Prise pour le branchement du tuyau de dépression (après avoir retiré le bouchon rouge, que l'on laissera si cette fonction n'est pas utilisée)
En D : Vis de ralenti pour augmenter ou réduire le ralenti lors du réglage moteur.

En E : Ecrou à récupérer sur l'ancien carburateur, pour être utilisé comme serre-câble d'accélérateur
En F : Trou permettant la fixation du ressort de rappel de l'accélérateur.

En G : Vis de dessous de cuve qui permet d'accéder ensuite au gicleur principal. Seul cet accès permet le démontage du gicleur.

En H : le clip de fixation de votre câble de starter. Si vous avez sur l'ancien carburateur 28IF, un bras qui permet le blocage de la gaine par une vis, il faut démonter les bras, et installer l'ancien bras sur le nouveau carburateur à la place de celui déjà en place.

Poursuivons avec le remontage du nouveau carburateur. Sous la semelle/pied de carburateur, vous devez avoir un empilement suivant : joint papier/cale épaisseur/papier. Les deux goujons doivent être serrés, verifiez qu'ils ne se soient pas desserrés pendant le démontage de l'ancien carburateur.
Récupérez le boulon (vis + écrou) qui va permettre le maintien du câble d'accélérateur, il faut repositionner ce boulon sur le nouveau carburateur, au même endroit, dans le même sens.
Photo pense bête pour ceux qui ont déjà oublié dans quel sens se mettait le boulon ^^

Le remontage du nouveau carburateur se fait dans le sens inverse de celui du démontage de l'ancien.

Réglage du carburateur.

Le réglage du carburateur ne pose pas de problème particulier. Il faut de préférence avoir un allumage parfaitement réglé afin d'améliorer les chances de réussite et le résultat.

Avant de commencer tout réglage, commencez par désserrer la vis de maintien du réglage d'accélération lors de l'utilisation du starter, rappelez vous, le repère B. Ceci afin d'être certain que la position du papillon de gaz est bien fermée. L'idéal est de travailler carburateur déconnecté du câble d'accélérateur, avec simplement le ressort de rappel.

Je commence toujours par resserrer à fond la vis de richesse A. Attention, pour serrer cette vis, deux doigts suffisent, et il faut y aller extrèmement précautionneusement afin de ne pas déformer la vis de richesse, qui est une fine aiguille en bout.

Voici à quoi ressemble une vis de richesse, on comprend tout de suite la fragilité de celle-ci.

Une fois la vis de richesse resserrée à fond, je la desserre de 2 tours et demi, de façon à être certain d'avoir un moteur qui tourne.

Une fois ce réglage fait, désserrez complètement la vis de ralenti de façon à ce qu'elle n'agisse plus sur la position du volet de gaz. Une fois cela fait resserrer jusqu'à venir faire afleurer la vis à sa butée, puis serrez d'un tour (ou plus, si votre moteur le nécessite, le but étant d'avoir un moteur qui tourne normalement).

Démarrez la voiture.

Diminuez le ralenti en desserant la vis de ralenti si besoin (régime moteur trop élevé).

Resserrez la vis de richesse jusqu'à ce le moteur boîte, puis la dévisser jusqu'à obtenir une bonne stabilité

Diminuez le régime moteur à l'aide de la vis de ralenti (entre 600 et 650tr/min dans la RTA pour un moteur Billancourt).

Procédez ainsi de suite jusqu'à obtenir le réglage optimal (plus d'augmentation de régime obtenu lors du serrage de la vis de richesse).

Pour rappel, la vis de ralenti D.

Procédez à un test routier.

Installer un Rétroviseur Obus VA56201-OB sur sa Re...
Tester la bobine de sa Renault R4 4L et/ou Renault...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
lundi 22 juillet 2024
Si vous souhaitez vous inscrire, veuillez saisir un nom d'utilisateur, mot de passe et nom.

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://vehicules-anciens.fr/